Loading...

jeudi 25 juin 2015

ENFIN UNE JUSTICE POUR CONDAMNER LES TORTIONNAIRES GRACE A 70 000 SIGNATURES


 

 SOURCE ET SUITE
CREDIT PHOTO

 CE CRIME AVAIT BEAUCOUP REVOLTE LES DEFENSEURS DES  ANIMAUX.
HORS SOCIETE LE BONHOMME
 AU SUIVANT!!!

 
Les faits remontent au 31 août 2013 à Quincy dans le Massachusetts.
Radoslaw Czerkawsky, immigrant polonais, laisse Doe, un chiot pitbull sur le bord de la route à l'agonie. L'homme, avant de se débarasser du chien, l'a torturé : il l'a battu très violemment jusqu'à briser ses os et a causé des brûlures sur de nombreuses parties du corps. Doe n'a malheureusement pas survécu, ses blessures étaient trop graves et le vétérinaire n'a eu d'autres choix que de mettre fin à ses souffrances avec une euthanasie. 

 Une décision sans précédent aux États-Unis d'Amérique, soutenue par plus de 70 mille personnes qui ont pris à cœur le cas de Little Doe et qui ont demandé que l'homme reçoive une sanction exemplaire pour répondre de ses actes barbares envers le meilleur ami de l'Homme. L'histoire a en effet eu une couverture médiatique énorme aux Etats-Unis où les journaux ont même publié des photos où l'on voit le traitement terrible qui a été infligé au chiot.