Loading...

samedi 2 mai 2015

MANGER LA NATURE PRES DE CHEZ SOI, AMUSEZ VOUS BIEN

APRES TOUT, POURQUOI NE PAS VARIER SES REPAS EN MANGEANT DES PLANTES COMESTIBLES SAUVAGES PAR EXEMPLE
 ICI UN SITE QUI EN REFERENCE DE NOMBREUSES ET INDIQUE LA TOICITE EVENTUELLE
 MALHEUREUSEMENT LES PHOTOS NE SONT PAS SUPERBES..

 ICI MIEUX MAIS LE CHOIX EST RESTREINT
LE CLASSEMENT PAR SAISON EST SYMPA


ICI PAS MAL DU TOUT, CAR RECETTES ET CONSEILS DE CONSERVATION..
 EN PLUS DE NOMBREUX LIENS DE QUOI S' OCCUPER UN CERTAIN TEMPS MAIS BRAVO!!!


 ET ICI GASTRONOMIE SAUVAGE
 TRES BEAU TABLEAU....
 AVEC CONSEILS, PAR CONTRE UNE RECHERCHE PARALLELE S' IMPOSE CAR LES PHOTOS SONT TRES PETITES...

Quelques conseils :
-      ne jamais manger une plante que l'on ne connaît pas.
-      Les lichens se mangent, mais pas les mousses
-     Les premières fois, ne pas manger trop de plantes sauvages à la fois, car elles sont fortes. Les accompagner de riz blanc (un aliment riche avec un aliment moins riche) pour éviter une diarrhée.
-       Si on ne peut pas casser une tige entre son pouce et son index, cela signifie qu'on ne peut pas la manger.
-       Toujours éviter de ramasser une plante isolée
-       Cueillir le matin de bonne heure (parce que montée de sêve le matin)
-       Faire un herbier : classer par familles, mettre la date et le lieu où la plante a été trouvée
- Attention à l'endroit de récolte (bord de champs où pesticides ou insecticides sont pulvérisés...).
Données indicatives... je n'ai pas tout testé moi-même, renseignez-vous, et essayez en prenant vos responsabilités... ;-)