Loading...

jeudi 28 mai 2015

FERME DES 1000 VACHES EXPORTE LE LAIT EN BELGIQUE

SOURCE ET SUITE
 
Ses opposants la surnomment « la ferme des mille vaches » ou « l’usine ». Le projet : un millier de vaches parquées dans un immense hangar, des robots de traite automatiques, pour une production annuelle de 11 millions de litres de lait. Cette exploitation laitière -implantée en Picardie, en France- a démarré l’an dernier, malgré l’opposition virulente de riverains, de citoyens et d’agriculteurs. Boycottée en France, la ferme tente maintenant d’écouler sa production en Belgique.
A l’origine du projet, un homme qui n’a rien d’un agriculteur. Le nom de Michel Ramery, un nordiste d’une soixantaine d’années est bien mieux connu dans le milieu du bâtiment et des travaux publics. Depuis près de quatre ans, depuis qu’il a déposé son projet d’exploitation intensive, le riche entrepreneur est en guerre contre ses opposants : agriculteurs, riverains ou citoyens sensibles à la question.
Principal reproche des opposants : le mode de fonctionnement hyper intensif de la ferme. Pour eux, une aberration en termes de bien-être animal. Des centaines de vaches, enfermées, qui ne fouleront jamais l’herbe des pâturages, un personnel trop peu nombreux, trop peu formé aussi. Le risque d’épidémie chez les bêtes serait très présent et le taux de mortalité particulièrement inquiétant.
Un boycott massif en France, des débouchés en Belgique 
SUITE