Loading...

mercredi 21 janvier 2015

VRAI OU INTOX ANTI RUSSE?? ALERTE ANIMAUX

SOURCE
 EN TOUS CAS AU CAS OU, UNE VIGILENCE S' IMPOSE ET LA PARTAGE DE CETTE INFORMATION.. MERCI POUR EUX, LES CHIENS!!

Un massacre de chiens aura-t-il lieu la semaine prochaine en Russie, et plus précisément le 20 janvier ? C'est ce que l'on peut lire sur Vkontakte, la version russe de Facebook, et certains médias locaux, rapporte le Telegraph.

Les propriétaires de chiens alertés

Pour débarrasser les villes russes de leurs importantes populations de chiens errants, de véritables milices organiseraient régulièrement des chasses, empoisonnant à la fois les chiens des rues et les chiens domestiques, considérés comme des menaces pour les enfants. Les propriétaires de chiens russes sont alors vivement encouragés à la plus grande vigilance, et à s'équiper de kits de premiers secours au cas où leurs compagnons seraient victimes de la prochaine chasse.
Le poison de prédilection de ces "milices" serait un médicament contre la tuberculose appelé, l'isoniazide, et les propriétaires de chiens ont reçu pour conseil d'administrer une forte dose de vitamine B6 à leurs animaux s'ils étaient empoisonnés, avant de les conduire d'urgence chez un vétérinaire.

Des dizaines de milliers de chiens errants

Si elles ignorent si la rumeur de la chasse du 20 janvier est fondée, les associations de protection animale sont inquiètes et en alerte.
"Nous avons des gens dans l'organisation qui surveillent les pages web de chasseurs de chiens. Certains des visiteurs de ces sites publient des voeux de bonne chasse et des conseils, mais les chasseurs de chiens les plus âgés gardent le silence", explique au site gazeta.ru Yuri Shamarin, la fondatrice de l'association Voronej, qui vient en aide aux chiens sans abri.
En 2013, alors qu'elle préparait les Jeux Olympiques d'hiver, un appel d'offres pour tuer quelque 2000 chiens et chats avait été lancé par la ville de Sotchi. Grâce à la mobilisation des défenseurs des animaux, il avait été annulé puisqu'aucune société n'y avait répondu. Un autre appel, pour faire stériliser tous ces animaux errants avait alors suivi.
De nombreuses grandes villes russes sont envahies de chiens errants. On en compterait quelque 35 000 dans la seule capitale. La construction de refuges et mises en place de campagnes de stérilisation ont été promises, mais pour l'heure, rien n'a été fait.