Loading...

mardi 6 janvier 2015

VICTOIRE DE CRUELTY FREE INTERNATIONAL


 La Corée du Sud va interdire les tests sur animaux dans les cosmétiques


SOURCE
 CREDIT PHOTO

Le Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de la Corée du Sud vient d’annoncer un plan visant à interdire les tests sur animaux pour les cosmétiques. Ces deux dernières années l’association Cruelty Free International a travaillé avec le gouvernement sud-coréen pour éliminer l’utilisation des animaux pour tester les produits cosmétiques.

Être en conformité avec l’Europe

La Corée du Sud a pris cette décision suite à l’interdiction de l’expérimentation animale dans les cosmétiques dans l’Union européenne. En effet, l’Europe a interdit l’expérimentation animale pour les cosmétiques (que ce soit les ingrédients ou les produits finis) 2013. La Corée du Sud va, comme l’Europe, d’abord interdire les tests sur animaux pour les produits finis, pour enfin l’interdire sur les ingrédients.
Après l’Europe, l’Inde, Isräel, c’est au tour de la Corée du Sud de suivre ce mouvement pour le bien-être animal. Il faut savoir que l’Europe, comme l’Inde ou Israël interdisent les tests sur animaux dans les cosmétiques, mais interdisent aussi l’importation des produits cosmétiques testés sur les animaux. Ainsi un fabriquant de cosmétique sud-coréen qui veut vendre ses cosmétiques en Europe rencontrera beaucoup de difficultés, voire l’impossibilité de commercialiser ses produits.
Michelle Thew, de Cruelty Free International déclare :
Nous allons tout mettre en œuvre pour interdire dès que possible l’expérimentation animale sur les cosmétiques afin que la Corée du Sud soit en conformité avec l’Inde et l’Europe. Nous espérons en 2015 que d’autres pays d’Asie suivent ce mouvement.