Loading...

vendredi 31 octobre 2014

BONNE NOUVELLE POUR LES ANIMAUX EN FRANCE, ILS NE SONT PLUS DES MEUBLES


 chat, statut animaux


SOURCE

 ET CREDIT  PHOTO
Dans le long processus visant à modifier le statut des animaux, à ce jour encore considérés comme des biens meubles par le Code civil, une nouvelle étape vient d'être franchie.
Cette nuit, les députés ont en effet confirmé en seconde lecture la disposition reconnaissant les animaux comme des êtres vivants doués de sensibilité. Un vote salué par la fondation 30 millions d'amis qui "appelle à une adoption définitive avant la fin de l’année de cette réforme de progrès qui constituerait un signal fort pour la cause animale".

"Un pas décisif"

La fondation se bat depuis des mois pour obtenir cette modification du statut juridique de l'animal dans le Code civil. Sa pétition a été signée par quelque 760 000 personnes tandis qu'il y a tout juste un an, 24 intellectuels se mobilisaient pour co-signer son Manifeste.
Bien sûr, l'association regrette qu'une nouvelle catégorie ne soit pas créée pour les animaux aux côtés de celles des hommes et des biens, comme le réclamait ce texte. Mais "toute bonne réforme fait l'objet de compromis. Oui, on pourrait aller plus loin, mais après 20 ans de combat nous avons réussi à faire reconnaître une évidence. C'est déjà un pas décisif" souligne Jean-François Legueulle, le délégué général de 30 millions d'amis interrogé par l'Express. Et d'ajouter : "Le fait qu'on leur reconnaisse cette qualité "d'être sensibles" noir sur blanc est fondamental pour faire changer les mentalités. Cela va redonner de la cohérence au droit et renforcer la portée de dispositions qui existaient déjà".
Le projet de loi devra encore être examiné par les députés et les sénateurs avant d'être définitivement adopté par l'Assemblée.