Loading...

mercredi 17 janvier 2018

RAPPEL DES EVENEMENTS EXTREMES DE DECEMBRE 2017

RETOUR DE L' ERE GLACIARE DES FIN 2018 POUR CERTAINS

ILS PREVOIENT TOUS UN EPISODE  DE RETOUR DE L' ERE GLACIAIRE..

 SOURCE ET SUITE
 AVEC VIDEO ET LIENS..

Les grands froids qui ont affecté le Québec et le reste de l’Amérique depuis Noel, les feux, les tempêtes et les coulées de boues ne sont qu’une pâle image de ce qui approche.- Un lettré de la NASA avise du cycle de froid qui commence en 2018. - Ça ne fait que commencer. N’allez pas croire que ça va s’améliorer. Quand la nouvelle neige se posera sur celle de l’année précédente, quand vous devrez faire fondre de la glace pour avoir de l’eau, quand la nourriture va coûter 10 fois le prix, vous allez vous réveiller très vite et il sera déjà trop tard. Vous ne saurez pas où aller et je n’y serai plus pour vous le dire.

ELEVAGE VISONS D'EMAGNY... EXTENSION INTERDITE... BRAVO ET MERCI!


SOURCE ET SUITE

 C' EST UN LONG COMBAT QUI SE TERMINE PAR UN DEMI  SUCCES....

 C' EST SUPERBE MALGRE TOUT... CET ELEVAGE EST DEJA UN SCANDALE!! ALORS PASSER A  1 18 2000 VISONS C' ETAIT IMPENSABLE
 IL RESTE TOUT DE MEME DES VISONS EN DANGER DE MORT HELAS...

Alors que son propriétaire avait été condamné en 2016 à six mois de prison ferme pour non respect de la réglementation, l'élevage de visons d'Emagny avait reçu un avis favorable du commissaire enquêteur chargé d'étudier sa demande d'extension, en juillet 2017. Les associations de protection des animaux étaient montés au créneau pour contester cette décision.

La préfecture a tranché ce lundi 15 janvier en publiant un arrêté préfectoral qui interdit définitivement l'extension l'élevage de visons d'Emagny. Le site ne pourra donc pas passer de 5 000 à 18 200 visons. 
Par conséquent, le plan d'épandage des matières sur les communes haut-saônoises de Valay, Chaumercenne, La Résie-Saint-Martin et Chevigney est supprimé, à la grande satisfaction des habitants.

LES SUCCES DE WOODSTOCK FARM SANCTUARY, MOINS CONNUS MAIS C' EST DOMMAGE..

LES SUCCES DE MERCY FOR ANIMALS EN 2017...

FACE A LEURS CONTRADICTIONS.....

ACRTION PETITION POUR QUE HAUTE NE FINISE JAMAIS A L' ABATTOIR!!!

À l'attention : Salon de l'Agriculture et Thibaut Dijols l'éleveur de Haute

 

 

 Pétition : Pour que Haute, vache égérie du Salon de l'Agriculture, ne finisse jamais à l'abattoir

   SOURCE ET SUITE

SUR PAGE SIGNATURE

CREDIT PHOTO

 

 

DEJA QU' ELLE VA VOIR DEFILER DES MILLIERS DE VIANDARDS ET DE FERMIERS  SANGUINAIRES...

 QU' AU MOINS ELLE SOIT ENSUITE  EN PAIX JUSQU' A LA FIN DE SES JOURS...DANS UN SANCTUAIRE!!!


Haute a six ans. Elle a été choisie pour être le symbole - bien malgré elle - du Salon de l'Agriculture 2018, qui va se tenir prochainement à Paris.

Haute, comme tous les animaux ne veut pas mourir. Donnons-lui la chance de vivre dans un lieu paisible.

Nous demandons que Haute ne finisse jamais à l'abattoir et soit confiée immédiatement après le Salon  à un sanctuaire végane, moyennant indemnisation de l’éleveur, pour y couler des jours paisibles.

Chaque jour, 3 millions d'animaux sont tués dans les abattoirs en France. En changeant notre alimentation, nous pouvons tous les sauver !

Cerise, égérie du Salon de l’Agriculture 2016, est morte en mettant bas d'une hémorragie à la suite d’un retournement de matrice.

Par ailleurs, nous n’avons aucune nouvelle de Fine, égérie 2017. Ce n’est pas faute d’avoir demandé aux organisateurs du Salon. A-t-elle été envoyée à l’abattoir ? Et Indienne, cette vache qui avait essayé de s’évader du Salon 2017 le samedi 24 février, qu’est-elle devenue ?

==> Pour être plus efficace, relayons cette pétition sur les réseaux sociaux avec #Haute #SalonDesIllusions #SIA2018

lundi 15 janvier 2018

MENACE SUR LA PLANETE, EXTINCTION DE MASSE EN COURS...

SOURCE ET SUITE

 SERONS NOUS CAPABLES DE STOPPER LE PROCESSUS??
 LE SIGNE A SURVEILLER... LES VOLCANS...

The changes to the Earth’s biology do, therefore, include a rapidly developing mass extinction event, as charted by Gerardo Caballos and his colleagues.
But this may be seen as part of a much more thoroughgoing transformation. Fundamental new patterns are emerging that may be compared, say, with the change, half a billion years ago, when a biosphere consisting only of microbes gave way to one dominated by multicellular animals.
Could this new planetary pattern develop – perhaps well enough to help prevent a mass extinction? Currently, the technosphere is more a parasite than a partner of the biosphere – it is terrible at recycling, for instance.
But some aspects might help alleviate the worst effects of global warming. For instance, humans have caused the greatest trans-migration of species in history. Some of these invasive species may be well adapted to new higher temperatures. And better use of energy and materials can reduce pressure on remaining natural ecosystems.
Averting a mass extinction is still possible – but we don’t have much time.

 EN FRANCAIS:
SOURCE ET SUITE
 

C’est ce qu’ils nomment « un anéantissement biologique ». Dans une étude très alarmante, publiée lundi 10 juillet dans les Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), des chercheurs américains et mexicain concluent que les espèces de vertébrés reculent de manière massive sur Terre, à la fois en nombre d’animaux et en étendue. Une « défaunation » aux conséquences « catastrophiques » pour les écosystèmes et aux impacts écologiques, économiques et sociaux majeurs.

Les trois auteurs, Gerardo Ceballos (Université nationale autonome du Mexique), Paul Ehrlich et Rodolfo Dirzo (Stanford) n’en sont pas à leur coup d’essai sur le thème de l’érosion de la biodiversité. En juin 2015, les deux premiers avaient déjà publié une autre étude dans la revue Science Advances, qui montrait que la faune de la Terre était d’ores et déjà en train de subir sa sixième extinction de masse. Ils avaient calculé que les disparitions d’espèces ont été multipliées par 100 depuis 1900, soit un rythme sans équivalent depuis l’extinction des dinosaures il y a 66 millions d’années.
SUITE